iPhone 11 vs iPhone 12 : un match, deux générations de smartphones Apple, lequel choisir ?

  • Home
  • iPhone 11 vs iPhone 12 : un match, deux générations de smartphones Apple, lequel choisir ?

iPhone 11 vs iPhone 12 : un match, deux générations de smartphones Apple, lequel choisir ?

Top 10 des meilleurs téléphones de tous les temps, les Français ont voté

Un jour, un grand homme a dit « ET téléphone maison ». Ce qu’il a oublié de préciser, c’est la marque de téléphone, et du coup on est vachement emmerdé pour comprendre son message. Pour démêler les fils du vrai du faux de l’inextricable vérité, nous vous avons demandé quel était le meilleur téléphone et vous nous avez répondu. Révélations fracassantes.

Le Nokia 3310 Première place non usurpée pour le légendaire téléphone Nokia, dotée d’une batterie surpuissante et surtout d’une coque dotée d’une solidité monumentale. Quand j’étais au Vietnam, on s’en servait comme gilet pare-balle.

L'Iphone 7 Némésis du 3310, la légende raconte qu’aucun Iphone n’aurait passé le « Test du papier », qui consiste à projeter ce formidable téléphone à au moins 5 km/h contre une feuille de papier à cigarette sans qu’il ne perde son écran dans l’opération. Mais il parvient à se glisser presque au même niveau que le 3310 grâce à son écran tactile, qui permet de jouer à Candy crush avec aisance et doigté.

Le Galaxy S7 Edge Ce résultat n’est pas réellement surprenant si l’on en juge par le nombre de nos lecteurs qui ont gagné ce téléphone dans nos commentaires.

Le Samsung Galaxy Note Ancêtre du Galaxy S7, considéré comme une arme de destruction massive par les casques bleus, le Galaxy Note est également capable de tuer un homme si on le lance à plus de 300km/h en direction de la boîte crânienne d’un inconnu. Un accident est si vite arrivé.

Le Sony Xperia Z5 « -Comment on l’appelle notre téléphone du coup ? -Je sais pas, donne un coup de poing à ton clavier et donne moi le résultat, on a pas le temps je fais l’annonce dans 5 minutes. »

L'Iphone 5c Devant le succès des différents systèmes d’exploitations Windows, Apple a choisi de copier leur stratégie consistant à donner un nom fait d’une suite aléatoire de chiffres et de lettres. Une stratégie payante.

Le Blackberry Curve Si ce téléphone a connu un tel succès, c’est avant tout grâce à sa publicité mensongère, faisant croire qu’il est incurvé alors que son écran est aussi plat que la courbe de popularité de Jeff Copé.

Le Nokia Lumia 930 Vous me voyez très surpris de trouver un Windows Phone dans ce classement. C’est la preuve que le peuple peut se tromper.

Le LG G5 Ce téléphone est tellement grand qu’il aurait mieux fait de faire du basket.

iPhone 12 vs iPhone 11 : comparatif et différences

Les iPhone 12 2020 ont eu quelques semaines de retard sur le planning traditionnel d’Apple, et les voici enfin. Quatre versions sont disponibles au catalogue cette année grâce à l’arrivée d’un nouveau modèle plus petit et moins cher : l’iPhone 12 mini. Pour notre premier comparatif d’iPhone 2020, penchons-nous tout d’abord sur les différences et points communs entre l’iPhone 12 et l’iPhone 11.

Cette année, Apple a organisé un événement entièrement en ligne, et les nouveaux iPhone 12 ont été présentés lors de la conférence baptisée “Hi, Speed”, le 13 octobre 2020 à 19 heures en France. Il s’agit d’un smartphone important pour la marque à la Pomme, car il vient intégrer pour la première fois la connectivité 5G, et a créé la surprise en revenant à un design proche de celui de l’iPhone 4. Pour se faire un avis sur le nouvel iPhone 12, comparons-le avec l’iPhone 11 de l’an passé.

Comparatif : iPhone 12 ou iPhone 11 ?

Différences sur leur design

Pour la troisième génération de smartphones, Apple réitère son encoche – cette petite partie de la surface de l’écran utilisée pour loger les capteurs dont notamment Face ID. On s’attendait à ce qu’elle soit plus discrète cette année, mais les défis technologies semblent encore poser problème à Apple. L’iPhone 12 conserve l’encoche, mais la surface de l’écran épouse davantage l’iPhone 12 à l’iPhone 11 Pro grâce à son nouveau design plus angulaire.

Le dos de l’iPhone 12 est constitué d’une dalle en verre baptisé “Ceramic Shield”, avec le logo Apple placé au centre, comme sur l’iPhone 11. À l’inverse de son prédécesseur, l’iPhone 12 affine ses angles pour un style bien moins arrondi. Celui qui avait été adopté à partir de l’iPhone 6 disparaît pour laisser place à un design anguleux rappelant celui inauguré sur l’iPhone 4, puis repris sur l’iPhone 5 et l’iPhone SE (de première génération). Parmi les avantages : l’épaisseur. L’iPhone 12 est moins épais de près d’un millimètre, et moins large de 5 mm. De quoi donner une sensation encore plus prenante que l’écran recouvre l’intégralité de la face avant.

L’architecture de l’iPhone 12 est fidèle à la conception en aluminium de son prédécesseur alors que l’acier inoxydable reste réservé aux modèles Pro. Sur la partie conception donc, rien ne vient bien différencier l’iPhone 12 de l’iPhone 11, mise à part le changement de design.

Enfin un écran Retina OLED

Poursuivons dans notre comparatif entre iPhone 12 et iPhone 11 avec une nouveauté qui n’est pas des moindres : l’arrivée de la technologie OLED pour tous les modèles. L’année dernière, Apple réservait son écran OLED aux iPhone 11 Pro et Pro Max. Bonne nouvelle : cette année, l’iPhone 12 ne récupère pas l’écran LCD vieillissant de l’iPhone 11. On aura donc droit à un iPhone 12 avec un écran OLED de 6,1 pouces, une diagonale qui ne change pas face à l’iPhone 11. Quelles différences ? Une meilleure qualité d’image, traduite par une meilleure résolution, de meilleurs contrastes et une plus importante luminosité.

Malheureusement, Apple n’a pas encore passé le cap du taux de rafraîchissement à 120 Hz. L’iPhone 12 se limite à une fluidité de 60 Hz, comme l’iPhone 11. À quoi correspond le taux de rafraîchissement ? Cette caractéristique des écrans traduit la fluidité d’affichage. Plus celle-ci est élevée, plus les smartphones proposent des animations plus fluides et plus complexes. Un détail premium que les joueurs de jeu vidéo apprécient dans leur expérience gaming.

Un tout nouveau coloris sur l’iPhone 12

Pour promouvoir son iPhone 11 au plus grand nombre, l’année dernière Apple a officialisé son smartphone avec une gamme de coloris bien plus riche que l’iPhone 11 Pro. En 2020, la stratégie est la même. L’iPhone 12 fait le plein de coloris, avec cinq versions : blanc, noir, bleu, vert et Product RED. La version bleue est inédite cette année. Apple a voulu en faire sa marque de fabrique pour sa gamme 2020, qui figure aussi sur l’iPad Air et la nouvelle Apple Watch Series 6.

Apple fait renaître “MagSafe”

La grande surprise parmi les nouveautés de l’iPhone 12 fut l’introduction de “MagSafe”, un dispositif qui rappelle le port de recharge aimanté qu’emportaient les précédents Mac et qui étaient pratiques et sécuritaire. Ce nom revient en 2020 et sur l’iPhone 12 : MagSafe devient une technologie d’aimant placé à l’intérieur du smartphone et qui permet d’accrocher des accessoires magnétiques. Il s’agit pour commencer de l’ensemble de la gamme de coques Apple, qui viendront s’accrocher directement avec MagSafe, mais aussi des porte-cartes, ainsi que le nouveau système de recharge sans fil.

Comparatif des caractéristiques techniques

Traditionnellement chez Apple, la nouvelle génération d’iPhone est plus puissante que la précédente. C’est encore le cas en 2020. Au chapitre des caractéristiques techniques, le comparatif iPhone 12 et iPhone 11 met le nouvel iPhone 2020 sur la plus haute marche du podium en termes de puissance. Dans cette partie, nous allons revenir en détail sur les différences des specs entre iPhone 12 et iPhone 11. Mais avant ce décryptage, voici le comparatif de leurs fiches techniques.

iPhone 12 iPhone 11 Dimensions 146,7 x 71,5 x 7,4 mm 150.9 x 75.7 x 8.3 mm Poids 162 g 194 g Étanchéité IP68 IP68 Écran OLED 6,1'' Super Retina XDR (2340 x 1170 pixels)

HDR

True Tone

Haptic Touch

Contraste 2 000 000:1

Luminosité max 1200 nits

Couverture DCI-P3 19.5:9

Liquid Retina IPS LCD 6,1'' Full HD+ (828 x 1792 pixels)

60 HZ

Verre de protection Gorilla Glass Audio Pas de jack 3,5 mm

Deux haut-parleurs stéréo

Dolby Atmos Pas de jack 3,5 mm

Deux haut-parleurs stéréo

Puce A14 Bionic (5 nm)

Apple GPU A13 Bionic (7 nm+)

Apple GPU Stockage 64, 128 ou 256 Go 64, 128 ou 256 Go RAM NC 4 Go Batterie NC 3110 mAh Recharge Charge rapide 18 W (chargeur non fourni)

MagSafe (sans fil) jusqu'à 15 W

Qi jusqu'à 7,5 W Charge rapide 18 W (chargeur fourni)

Charge sans fil Biométrie Reconnaissance faciale FaceID Reconnaissance faciale FaceID Appareil photo - Grand-angle 26 mm (f/1,6) ; capteur de 12 Mpx (photosite de 1,7 μm); Dual Pixel ; PDAF ; Sensor-shift OIS

- Ultra grand-angle 13 mm (f/2,4 mm) ; champ de vision 120° ; capteur de 12 Mpx

Zoom optique 2x, numérique 5x

Mode Nuit

Smart HDR 3

Deep Fusion

Enregistrement vidéo 4K HDR Dolby Vision à 60 im/s - Grand-angle 26 mm : ouverture de l’objectif à f/1,8 ; capteur de 12 MP

- Ultra grand-angle : 13 mm, ouverture de f/2,2, capteur de 12 MP Caméra frontale Objectif grand-angle 23mm (f/2,2)

Zoom optique 2x, mode nuit Capteur de 12 MP ; objectif 23 mm f/2.2 OS iOS 14 iOS 13 puis iOS 14 Connectivité 5G

Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac 2x2 MIMO 2,4 GHz et 5 GHz

Bluetooth v5.0 + LE, A2DP (codecs HD : AptX, AptX HD, LDAC)

NFC

Google Cast 4G

Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac/6

Bluetooth v5.0 + LE, A2DP

NFC DAS DAS : 0,99 W/kg 0,95 W/kg Coloris Noir, Blanc, Vert, Bleu, Product RED Noir, vert, mauve, jaune, rouge, blanc Date de sortie 23 octobre 2020

Précommandes : 16 octobre 2020 20 septembre 2019 Prix

À partir de 909 € 719,00 € chez Amazon À partir de 809 € 665,90 € chez Amazon

A14 Bionic vs A13 Bionic : les différences de performances

Pour pouvoir augmenter les capacités de l’iPhone 12 face au 11, Apple intègre sa nouvelle puce A14 Bionic, déjà aperçue dans la gamme d’iPad Air. Ses performances sont annoncées par Apple comme 40 % plus efficaces que l’A13 Bionic de l’iPhone 11. Le traitement graphique du GPU a été présenté avec des performances de retranscription graphique de “qualité de console” par Apple.

Dans le détail, la puce A14 Bionic abrite un processeur gravé en 5 nm – contre 7 nm pour la puce A13 Bionic de l’iPhone 11. La dernière puce possède six coeurs dans son CPU et elle est produite par TSMC. Sa fiabilité et sa robustesse ne sont pas à remettre en question quand on sait que le SoC équipera bientôt les MacBook sous “Apple Silicon”.

En revanche, Apple reste fermé à l’idée d’augmenter les capacités de stockage de l’iPhone 12 standard, comparé à l’iPhone 12 Pro. Ainsi, le stockage interne de l’iPhone 12 débute à 64 Go, comme pour l’iPhone 11. D’autres versions sont belles et bien disponibles : il s’agit des déclinaisons 128 et 256 Go.

Autonomie et recharge

Il va falloir attendre un peu avant de connaître les détails des capacités de la batterie de l’iPhone 12. Pour le moment, Apple communique au sujet d’une durée de 11 heures en streaming vidéo. L’année dernière, pour l’iPhone 11, Apple indiquait une autonomie de 10 heures. La batterie permet-elle donc de tenir une heure de plus ? À voir durant nos tests complets.

En vue de la dimension des nouveaux iPhone 12 et leur compatibilité 5G, il ne serait pas étonnant que l’autonomie en prenne tout de même un coup mais Apple a réussit depuis l’iPhone 11 Pro à proposer des compromis suffisant en termes de puissance et d’autonomie pour nous permettre de tenir une journée.

Par ailleurs, il est introduit dans l’iPhone 12 une recharge sans fil à 15 W au lieu de 10 W sur l’iPhone 11, avec le tout nouveau système MagSafe à aimant, permettant de guider le smartphone au milieu de la bobine et chargement (pour une recharge optimale et non énergivore).

Comme prévu par Apple – supposé pour le respect de l’environnement – l’iPhone 12 n’est pas livré avec un chargeur : seulement un câble est disponible, de Lightning vers USB-C. L’adaptateur pour recharge 18W est vendu séparément. Bien entendu, il est possible d’utiliser un ancien chargeur sur l’iPhone 12.

Appareils photo : quelles différences ?

Passons à la partie photo et vidéo de notre comparatif. Les différences entre iPhone 12 et iPhone 11 sont inexistantes à quelques détails près sur le papier. Apple a décidé de réserver ses nouvelles fonctionnalités en photo et vidéo (dont le format RAW) à son nouvel iPhone 12 Pro.

Bien que les caractéristiques semblent très semblables entre les deux appareils, on note l’arrivée de nouvelles lentilles sur les objectifs. Celles-ci permettent notamment de pouvoir zoomer de façon optique avec chacun des deux capteurs (grand-angle ou ultra grand-angle). L’iPhone 12 ne propose pas de module spécifique pour le zoom, comme c’est le cas sur l’iPhone 12 Pro ou l’iPhone 11 Pro, mais se débrouille ainsi pour pouvoir conserver l’intégralité de la qualité de l’image jusqu’à un zoom x2.

Sinon, sur leur fiche technique respective, difficile de voir une différence entre iPhone 11 et iPhone 12. On retrouve un objectif principal de 26 mm. Bien que l’ouverture augmente à f/1.6, il garde toujours son capteur de 12 MP. Il est épaulé par un second capteur, l’ultra grand-angle de 13 mm ouvrant à f/2.4 avec un angle de vue de 120° et un capteur de 12 MP. Le même que sur l’iPhone 11.

Sur la partie vidéo, mêmes caractéristiques là encore. On retrouve de la 4K jusqu’à 60 images par seconde, et du 1080 p en 120 images par seconde. Les nouveautés sont davantage logiciel, avec un nouveau mode TimeLapse la nuit pour voir davantage de détails dans l’image. Notez d’ailleurs que le mode Nuit sur iPhone 12 se démocratise à chacun des capteurs, y compris la caméra selfie.

iPhone 12 vs iPhone 11 : différences de prix

Avant de rentrer dans le comparatif des prix de l’iPhone 12 et iPhone 12, rappelons que trois versions de stockage sont disponibles dans le nouvel iPhone 12. La première, la moins chère, possède 64 Go d’espace, ce qui ne change pas par rapport de l’iPhone 11.

Pour en venir maintenant aux prix de chacun, l’iPhone 12 est disponible à partir de 909 € en version 64 Go. Apple a augmenté les prix de 100 € comparé entre iPhone 12 et iPhone 11. La marque expliquera cela par les nouveautés 5G, l’écran OLED et le choix des matériaux utilisés. Le modèle intermédiaire, à 128 Go, est disponible au prix de 959 €. Ses tarifs montent jusqu’à 1079 € avec la version 256 Go.

Les précommandes du nouvel iPhone 12 débute vendredi 16 octobre à 14 heures. La commercialisation est quant à elle planifiée pour le 23 octobre. Nous mettrons l’article à jour en temps réel.

De son côté, l’iPhone 11 a été présenté au prix de 809 € dans sa version 64 Go, puis 859 € (128 Go) et jusqu’à 979 € (256 Go). Maintenant, ses prix connaissent différentes baisses depuis un an, avec les offres des e-commerçants. Les meilleurs prix pour un iPhone 11 sont disponibles ci-dessous.

Bilan : quel iPhone choisir ?

Pour conclure ce comparatif entre l’iPhone 12 et l’iPhone 11, il faudra noter qu’Apple a moyenné cent euros pour pouvoir introduire la connectivité 5G dans son smartphone le plus populaire et qui comprendra le coeur des ventes d’iPhone 12 cette année (face aux iPhone 12 mini, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max). Apple en a profité pour ajouter des caractéristiques réservées précédemment aux modèles les plus chers, tel que l’écran Super Retina OLED. La nouvelle puce A14 Bionic est la plus puissante de chez Apple, et ce depuis toujours.

Maintenant, entre un iPhone 12 et un iPhone 11, quel modèle choisir ? Son prédécesseur sorti il y a un an profite de tarifs plus attractifs, à 100 € de moins au lancement. En parallèle au critère des prix, le design des appareils jouera beaucoup. Bien qu’Apple n’ait pas créé de fractures dans l’apparence de ses deux smartphones, l’iPhone 12 se distingue tout de même par ses arrêtes plus anguleuses reprenant les codes de l’iPhone 4. Un dessin qui lui jouera en sa faveur, notamment avec son encoche plus petite sur l’écran.

Dans la nouvelle gamme, l’iPhone 12 n’est pas le moins cher. Apple a profité de son keynote le plus important de l’année pour présenter un nouveau modèle, l’iPhone 12 mini, qui reprend quant à lui le prix du précédent iPhone 11, à partir de 809 €. Nous préparons un comparatif entre iPhone 12 et iPhone 12 mini, pour vous aider à choisir entre ces deux smartphones qui viennent se concurrencer par leur prix et leurs tailles.

Pour en savoir plus sur les nouveaux iPhone 12, 12 mini, 12 Pro et 12 Pro Max, découvrez nos différents guides iPhone 2020 :

iPhone 11 vs iPhone 12 : un match, deux générations de smartphones Apple, lequel choisir ?

Nous avons testé l’iPhone 11 l’année dernière et l’iPhone 12, à sa sortie cette année. Aujourd’hui frontalement opposé dans la gamme d’Apple, il est temps de les faire se rencontrer dans un match, en sept points.

Si les iPhone 11 Pro et Pro Max ont tiré leur révérence après les annonces d’Apple du 13 octobre dernier, la société de Cupertino a décidé de conserver son iPhone 11 dans son offre pour au moins une année encore. De telle sorte que la gamme des smartphones d’Apple est composée des iPhone 12 Pro (et Pro Max), à son sommet, des iPhone 12 (et 12 mini), ensuite, de l’iPhone 11, de l’iPhone XR et de l’iPhone SE, pour finir. Soit sept modèles en tout, qui couvrent un delta de prix allant de 489 à 1609 euros…

Mais revenons à notre iPhone 11, qui se voit donc confronté directement à l’iPhone 12, qui est son « remplaçant » ou plus exactement sa mise à jour. Maintenant que nous avons testé l’iPhone 12, nous nous sommes livrés à un match entre les deux générations de smartphones d’Apple. Une rencontre au sommet, en sept points.

A découvrir aussi en vidéo

Design : descendant de l’iPhone X contre héritier de l’iPhone 4

Apple ne change pas le design de ses smartphones tous les quatre matins. Il faut donc savoir apprécier les évolutions. En l’occurrence, avec l’iPhone 12, les équipes de Tim Cook ont eu la bonne idée de nous resservir un design apprécié, modernisé par les iPad Pro (et Air) et embelli par la nostalgie. Adieu le cintrage arrondi, (re)bienvenue aux arêtes verticales, marquées, plus franches, et toujours en aluminium.

Dans les faits, le design est évidemment une question de goût essentiellement. Mais pas seulement. En l’espèce, outre une ergonomie plus franche et plus agréable, ce changement d’apparence extérieure permet aux iPhone 12 de gagner en compacité et en poids par rapport à l’iPhone 11. Un gain rendu possible grâce à un changement de technologie pour l’écran…

Si le tableau ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Ecran : adieu LCD, bonjour OLED

Les iPhone 11 et 12 offrent rigoureusement la même taille d’écran : 6,1 pouces de diagonale. Pourtant, sans dire que c’est le jour et la nuit, les dalles n’ont pas grand-chose à voir. L’iPhone 11 offrait un excellent écran LCD Liquid Retina HD tandis que l’iPhone 12 dépose dans la balance une dalle OLED Super Retina XDR. Un choix technologique qui a de nombreuses répercussions.

Outre le support de la HDR, l’iPhone 12 affiche une bien meilleure définition 2340×1080 pixels (contre 1792×828 pixels), une résolution supérieure (476 ppp contre 326) et une luminosité annoncée plus élevée.

Sur ce point, nos mesures contredisent un peu les fiches techniques. La luminosité standard relevée pour l’iPhone 12 est de 623 cd/m2 contre 651 cd/m2 pour l’iPhone 11. Cependant, il est nécessaire de préciser que, appellation XDR oblige, l’iPhone 12 est capable d’augmenter sa luminosité jusqu’à environ 1200 cd/m2.

D’un point de vue de la précision du rendu des couleurs, les deux smartphones se tiennent dans un mouchoir de poche. L’iPhone 11 affichait un delta E 2000 de 0,9, tandis que son successeur tient un 0,95. Autrement dit, la fidélité colorimétrique est légèrement meilleure sur l’iPhone 11, mais d’un rien et les deux dalles sont excellentes sur ce point.

Si le tableau ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Mais le passage du LCD à l’OLED a surtout un avantage, il a permis aux designers d’Apple de réduire la taille des bordures autour de l’écran (ce qui a permis de réduire la taille du boîtier également. Autrement dit, grâce à l’arrivée de la dalle Super Retina XDR, l’affichage de l’iPhone 12 est davantage bord à bord, ce qui fait grimper significativement son ratio d’écran, la surface qu’il occupe sur la face avant. L’iPhone 11 obtenait un ratio de 79,2%, tandis que l’iPhone 12 fait bien mieux avec 85,8%. Alors, ce n’est pas encore du niveau de certains concurrents sous Android, mais ces smartphones n’ont pas l’atout dont nous parlons ensuite.

Puissance : l’Apple A14, la révolution en douceur

Une chose évolue chaque année, c’est le SoC développé par Apple. Cette année ne déroge pas à la règle et l’A14 Bionic apporte son lot d’évolutions. Elles se manifestent par des gains de puissance conséquents sur les parties CPU et graphique.

Si l’A13 Bionic ne manquait pas de souffle et faisait tourner l’interface, les applications et les jeux les plus gourmands sans le moindre hoquet, l’A14 marche évidemment dans ces mêmes pas. Le gain en performances devrait donc autant satisfaire les besoins d’usages exigeants, et à venir, qu’une plus longue durée de vie.

Si le tableau ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Pour mettre des chiffres sur ces progrès, tournons-nous vers un outil de tests synthétiques éprouvés, Geekbench 5. On constate une nette progression des scores obtenus. Pour la partie multicoeur, c’est un gain de presque 39,6% qui est enregistré, tandis que la partie graphique avec Metal dépasse les 34% de performances en plus.

Il y a donc un intérêt à opter pour l’iPhone 12 si on est à la recherche du plus de puissance possible.

D’autant que l’apport de l’A14 Bionic ne s’arrête pas là. Il introduit également un nouveau processeur neuronal pour tous les calculs liés à des algorithmes d’intelligence artificielle et un nouveau processeur d’image (ISP), qui vont fluidifier certains usages existants et à venir, et enrichir la partition photographique.

Photo : toujours des limites, mais un mieux

L’impact de l’A14 Bionic sur les photos prises avec l’iPhone 12 est conséquent. La puissance supplémentaire apportée permet ainsi à la technologie Deep Fusion de fonctionner sur tous les modules caméra embarqués par le nouveau smartphone. Jusqu’à présent elle n’était opérationnelle que sur le grand-angle et le téléobjectif. L’ultra grand-angle, le plus récemment arrivé, n’y avait pas droit.

Pour mémoire, cette solution de « photographie informatique » (computational photography, en anglais) consiste à prendre neuf clichés avec différentes expositions quand vous prenez une photo (quatre avant, une au moment du déclenchement et quatre après). Ces neuf prises de vue sont alors fusionnées en une seule image pour fournir le meilleur résultat. Grâce à l’A14 Bionic, la solution est plus rapide et la mesure se fait au niveau de chaque pixel, selon Apple.

Si le tableau ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Dans les faits, on note effectivement un léger gain de piqué, et une légère réduction du bruit numérique. Elle peut néanmoins être liée à un changement matériel entre les deux générations d’iPhone. En effet, l’iPhone 12 embarque un nouveau module caméra grand-angle, qui profite d’une ouverture à f/1.6 contre f/1.8 précédemment. Cela se ressent beaucoup, surtout en basses lumières. Le mode nuit progresse de manière importante lui aussi.

Si on reste très frustré par le fait que l’iPhone 12 ne propose que deux modules caméras arrière (et toujours pas de téléobjectif, qui reste l’apanage des modèles Pro), il est clair que la nouvelle génération améliore agréablement la partie photographique.

Autonomie : mieux et plus malin

Si la puissance est bienvenue, un surcroît dans ce domaine s’accompagne parfois d’une consommation électrique plus importante des puces et donc d’une autonomie moindre. En l’occurrence, l’iPhone 12 fait mieux dans deux des trois tests d’autonomie que nous réalisons. Des progrès d’autant plus appréciables qu’ils concernent les tests qui correspondent le plus à des usages réels.

Ainsi, pour notre test d’autonomie polyvalente, qui simule des usages du quotidien de manière intensive et successive, l’iPhone 12 gagne 2h50. En lecture vidéo en streaming, le gain est moindre mais bienvenu avec quatorze minutes de plus. En revanche, en communication, l’iPhone 12 reste très en retrait par rapport à la concurrence et même par rapport à l’iPhone 11 et s’éteint au bout de 16h44… Mais qui passe autant de temps au bout du fil ?

Si le tableau ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Outre ces bonnes autonomies, qui permettent de tenir loin d’une prise électrique toute une journée avec un usage assez intensif, l’iPhone 12 propose toujours la recharge sans-fil via la technologie au standard Qi. Mais cette année, Apple y ajoute sa petite touche avec le retour de la technologie MagSafe. Elle permettra de profiter de chargeur 15 W, contre 7,5 W précédemment, tout en assurant que la recharge se passe bien puisque le chargeur est aimanté.

5G : le futur de la connexion mobile… quand il sera là

Si l’autonomie de l’iPhone 12 est en progression par rapport à l’iPhone 11, une épée de Damoclès reste en suspens pour l’instant : l’effet de la 5G.

Car, l’iPhone 12 est compatible 4G, bien sûr, mais également avec la nouvelle norme de téléphonique mobile. Attention toutefois, en France, nous n’aurons droit qu’à la 5G sub-6 GHz et non millimétrique, qui ne sera pas disponible sous nos latitudes avant plusieurs années.

Théoriquement, donc, l’iPhone 12 est davantage tourné vers le futur et prêt à vous offrir les très hauts débits et la faible latence promis par la 5G.

Prix et stockage : l’effet mini

Vient le dernier point de ce duel. Un double point puisque Apple continue de distinguer ses modèles en fonction du stockage proposé. Comme son aîné, l’iPhone 12 ne propose que 64 Go pour son modèle d’entrée de gamme. Nous vous recommandons très vivement de ne pas tenir compte de cette offre et d’opter pour le modèle à 128 Go. C’est une question de durabilité et de confort d’utilisation sur le long terme. Avec 64 Go, même en recourant à iCloud, vous risquez d’être trop rapidement à court d’espace et être gêné au quotidien.

Cela signifie que l’iPhone 11 coûte 739 euros (et non 689 euros), tandis que l’iPhone 12 s’obtient à 959 euros. L’iPhone 12 est plus cher que son aîné au moment de sa sortie l’année dernière. C’est la faute à l’iPhone 12 mini, qui vient se glisser en ouverture de ces modèles de milieu de gamme.

Si le tableau ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Lequel choisir ?

Quoi qu’il en soit, ces 220 euros de différence pèsent lourd, évidemment, au moment de faire son choix. Par ordre d’importance à nos yeux, ils se justifient essentiellement par :

une meilleure autonomie, en attendant de mesurer l’impact de la 5G ;

un écran plus agréable, qui s’accompagne d’un design très plaisant ;

un gain de puissance certain, qui assurera une plus grande longévité, même s’il peut paraître superflu au quotidien ;

des progrès en photo appréciables

une compatibilité avec la 5G, évidemment.

L’iPhone 12 est une juste et belle montée en gamme séduisante de l’iPhone 11, une progression dans la continuité. Une offre plus riche. D’ailleurs le fait que les deux modèles de smartphone soient proposés avec les mêmes capacités de stockage montrent bien qu’Apple les conçoit comme deux offres distinctes, complémentaires mais concurrentes.

Ainsi, l’iPhone 11 se destinera plutôt à :

ceux qui ne cherchent pas forcément à avoir toujours la dernière mouture en date ;

ceux qui changent régulièrement d’iPhone (tous les deux ans) ;

ceux qui cherchent le meilleur rapport performance/ergonomie/prix ;

ou à ceux qui veulent presque le meilleur mais sans en payer la facture.

Car, en définitive, l’iPhone 11 a encore de quoi séduire. Apple ne s’y est pas trompé, en le maintenant dans son offre… et ses 220 euros de moins pourraient bien être son meilleur argument. Même s’il n’est désormais plus le roi du moyen de gamme d’Apple.

Leave a Replay