Apple : iCloud n'a pas été piraté, idiots

  • Home
  • Apple : iCloud n'a pas été piraté, idiots

Apple : iCloud n'a pas été piraté, idiots

Apple a confirmé qu'iCloud n'avait pas été piraté à la suite d'une série de piratages de comptes en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada et aux États-Unis.

Des accros à Apple perplexes avaient été exclus de leurs appareils par des escrocs qui ont ensuite demandé une rançon. Non seulement les iPad et les iPhone ont été touchés, mais aussi les ordinateurs Macbook et iMac.

Les Australiens ont reçu un message expliquant que leur appareil avait été "piraté par Oleg Pliss" et devait payer 100 $ pour le déverrouiller.

Apple s'est moqué des suggestions selon lesquelles son système iCloud avait été compromis et a demandé à toute personne touchée par les escrocs de changer son identifiant Apple et son mot de passe dès que possible. Apple a également déclaré que les gens devraient éviter d'utiliser le même nom d'utilisateur et le même mot de passe pour plusieurs services.

"Apple prend la sécurité très au sérieux et iCloud n'a pas été compromis lors de cet incident. Tous les utilisateurs qui ont besoin d'une aide supplémentaire peuvent contacter AppleCare ou visiter leur Apple Store local", a expliqué la société.

Il semble probable que les personnes à l'origine de l'escroquerie aient d'une manière ou d'une autre accédé aux identifiants Apple ID des personnes et ont utilisé ces informations pour les verrouiller hors de leurs appareils.

Le « piratage » a probablement impliqué des e-mails de phishing et/ou de l'ingénierie sociale pour accéder aux mots de passe. De telles tactiques sont un moyen de plus en plus courant pour les criminels d'accéder à des informations personnelles et à des comptes en ligne.

Les personnes affectées par l'attaque peuvent avoir utilisé le même mot de passe sur plusieurs comptes, permettant aux escrocs d'utiliser des données utilisateur précédemment compromises pour verrouiller les appareils Apple.

Les utilisateurs Apple doivent également utiliser la vérification en deux étapes pour protéger leur identifiant Apple.

Leave a Replay