AMD vise les tablettes avec les APU Temash

  • Home
  • AMD vise les tablettes avec les APU Temash

AMD vise les tablettes avec les APU Temash

AMD a révélé plus de détails sur ses prochains APU Temash, qui, espère la société, alimenteront une nouvelle vague de tablettes basse consommation et d'appareils hybrides ultra-portables en 2013 et au-delà.

Basé autour d'un core CPU Jaguar et d'un core GPU Graphics Core Next (GCN), Temash sera bientôt disponible pour les constructeurs OEM dans les éditions A4 et A6 dual-core et quad-core. Bien qu'il soit refroidi passivement et nécessite très peu de tension, Temash exécutera avec plaisir la version complète de Windows 8 et est même capable d'exécuter des jeux en plein écran.

AMD affirme avoir obtenu jusqu'à « 100 % d'améliorations des performances graphiques » par rapport aux APU Hondo de la génération précédente, et a tenu à souligner à quel point Temash se compare à la concurrence. Kevin Lensing d'AMD nous a montré une démo de Torchlight 2 fonctionnant sur un APU A6-1450, contre plusieurs processeurs Intel concurrents. Alors que l'appareil AMD pouvait gérer entre 25 et 30 images par seconde, le Clover Trail Atom d'Intel, le Celeron basé sur Sandy Bridge et un Pentium basé sur Ivy Bridge n'ont tous pas réussi à afficher des fréquences d'images jouables. Bien qu'elle ne soit pas conçue pour les mêmes appareils à faible consommation que Temash, une puce Ivy Bridge Core i3 a également eu du mal à l'égaler en termes de performances de jeu.

Lensing nous a dit que Temash possède « les meilleurs graphiques de tous les SoC (système sur puce) » et bien qu'il ne puisse pas rivaliser avec les APU ou les appareils plus rapides d'AMD avec des graphiques dédiés, cela ressemble certainement à un pas en avant pour les jeux mobiles.

Avec la prise en charge d'un seul canal de mémoire DDR3, Temash ne va pas mettre le feu aux repères, mais il affichera avec plaisir des résolutions de 2 560 x 1 600 - lors de notre réunion avec AMD, les représentants de l'entreprise ont tenu à souligner que les appareils d'entrée de gamme avaient été souffrant d'écrans de mauvaise qualité et à faible résolution pendant trop longtemps, il n'y a donc aucune raison pour que nous ne puissions pas voir un appareil Temash ultra-haute résolution à l'avenir.

Turbo Dock est une autre fonctionnalité potentiellement intéressante, qui pourrait permettre aux tablettes équipées de Temash quadricœur de s'overclocker automatiquement pour de meilleures performances lorsqu'elles sont connectées à une station d'accueil. Comme la puce a un TDP (point de conception thermique) configurable, l'ajout d'un refroidissement supplémentaire permettrait d'augmenter les vitesses d'horloge et les tensions, ainsi que des augmentations potentielles des performances allant jusqu'à 40 %. Bien que nous n'ayons pas encore vu d'appareils équipés de Turbo Dock, cela pourrait aider à faire basculer les fréquences d'images dans le territoire jouable de 30 images par seconde.

AMD a déjà publié Temash aux fabricants, nous pourrions donc voir les premiers appareils en vente dès l'automne. Il y a de fortes chances que nous assistions à des démonstrations de pré-sortie au salon IFA de Berlin en septembre, ou même au Computex en juin. Nous vous apporterons des mises à jour dès que nous aurons mis la main dessus.

Leave a Replay